Concarneau - Saint-Barth départ 22 avril 2018
Retour aux actualités

Actualités

28/04 - 21h07

30 Corsaires (Alexia Barrier et Laurent Pellecuer) troisième à Saint-Barthélemy

Au terme d'un duel incroyable avec La Cornouaille, ces dernières 24 heures, Alexia Barrier et Laurent Pellecuer ont franchi la ligne d'arrivée de la 12e édition de la Transat AG2R LA MONDIALE en 3e position à 20 h 54 min 56 s (heure française) à Gustavia, Saint-Barthélemy.

Leur arrivée en vidéo

Leur temps de course est de 22 j 7 h 54 min 56 s. Leur vitesse moyenne sur le parcours théorique de 3 890 milles depuis Concarneau a été de 7.26 nœuds. Ils ont parcouru 4 762 milles sur l'eau à la vitesse moyenne de 8.87 nœuds. Martin Le Pape et Roland Jourdain (La Cornouaille), tenace adversaire jusqu'au bout, franchisaient la ligne 87 secondes plus tard.

Quel final ! 30 Corsaires et La Cornouaille ont fait ensemble leur approche du port de Gustavia, tirant des bords à quelques dizaines de mètres l'un de l'autre jusqu'au coup de canon libérateur. Mais Alexia et Laurent ont su conserver leur maigre avantage jusqu'au bout.  De quoi exulter au passage de la ligne !

C'est une place superbe pour ce double mixte, constitué à la dernière minute et qui s'est peu entrainé ensemble cet hiver. Au départ de Concarneau, le tandem méditerranéen faisait davantage figure d'outsider que d'équipage à battre, même si Laurent Pellecuer (6e participation à la transat) a longtemps fait partie des cadors du circuit Figaro. Mais Alexia (à l'origine de ce projet regroupant un pool de 37 entrepreneurs) et lui ont joué leur carte à fond.

Trois mots résument la course de 30 Corsaires : Au Sud Toute !

Laurent Pellecuer est coutumier des stratégies méridionales puisque c'est ainsi qu'il avait remporté  l'édition 2008 de La Transat AG2R LA MONDIALE avec Jean-Paul Mouren.  C'est en persistant dans cette option extrême, jusqu'à se démarquer à plus de 100 milles dans le sud leurs adversaires pour aller chercher le souffle solide des alizés profonds que l'équipage a réussi son pari, alors qu'il pointait en 9e position au passage des Canaries.  Alexia et Laurent ont joué gros. Ils y ont cru jusqu'au bout et ont raflé la mise en montant sur la 3e marche du podium.

Statistiques

Pointage aux Canaries : 9e

12°05 : leur position le plus sud pendant la transat soit  700 milles au sud de la route orthodromique (route directe). Historiquement c'est le deuxième point le plus sud jamais atteint dans la Transat AG2R LA MONDIALE, le « record » revenant à Fred Duthil et François Lebourdais en 2012 à 11°38 17'

Prix de la Performance (meilleure progression sur 24heures) : remporté à deux reprises

À deux, c’est mieux

À deux, c’est mieux

19/04/2018

Initiateur de la Transat AG2R LA MONDIALE en 1992, Yvon Breton revient sur le concept de cette traversée de l'Atlantique en monotype qui partira dimanche à 13h00 devant Concarneau : un prélude en baie de La Forêt de huit milles avant d'aller virer une bouée au Nord de Las Palma (Canaries), puis direction Saint-Barthélemy (Antilles), soit 3 870 milles à courir… Lire la suite
Priorité sécurité

Priorité sécurité

19/04/2018

Avant de partir traverser l'Atlantique, soit 3 870 milles entre Concarneau et Saint-Barthélemy via Las Palma (Canaries), les dix-neuf duos ont eu le droit à un briefing sécurité pour réviser les procédures à suivre en cas de problème à bord. Lire la suite
Temps de course
  • Saint-Barth
    11:44
  • Concarneau
    17:44
Espace Course Espace Presse