Concarneau - Saint-Barth départ 22 avril 2018
Retour aux actualités

Actualités

11/05 - 01h22

Hardy et Ruyant, vainqueurs à Saint-Barth

18 jours 11 heures, 48 minutes, 22 secondes : tel est le temps de course du duo premier à Gustavia sur cette quatorzième édition de la Transat AG2R LA MONDIALE : Adrien Hardy & Thomas Ruyant ont en effet franchi la ligne d'arrivée à Saint-Barthélemy ce jeudi 10 mai à 18H48'22'' (00H48'22'' heure de Paris). Cela faisait déjà plus d'une semaine qu'ils menaient la danse !

Le succès du tandem Adrien Hardy & Thomas Ruyant (Agir Recouvrement) est finalement le résultat d'une construction élaborée dès les premiers bords en baie de La Forêt : le duo habitué des transats et des courses hauturières sur tout type de voilier (Mini, Figaro, IMOCA…), a en effet choisi dès la Jaune des Glénan de jouer à gauche du plan d'eau, à l'Ouest lors de la traversée du golfe de Gascogne dans le petit temps, puis lors de la descente le long du Portugal dans la forte brise, enfin dans le médium madérien.

Une décision construite

Et quand il a fallu choisir entre l'Ouest et le Sud, Adrien Hardy & Thomas Ruyant n'ont pas hésité à raser la marque virtuelle de La Palma, en compagnie des duos Simon-Lagravière et Marchand-Loison. Les trois équipages ont parfois douté, mais ont finalement croisé devant le reste de la flotte passé le long des côtes africaines : c'est alors qu'Agir Recouvrement a clairement marqué sa divergence d'opinion… Le duo est parti plus tôt plein Ouest quand leurs deux compagnons de route ont opté pour le contrôle du peloton. Au bout de dix jours, Hardy-Ruyant étaient ainsi installés en tête de la flotte et ne l'ont plus jamais quitté !

Pourtant, rien n'était évident quand les alizés jouaient au yo-yo et tardaient à basculer du Nord-Est vers l'Est. Il a fallu que le tandem persiste et signe pendant six jours jusqu'à décider, par 21° Nord, de piquer enfin vers les Antilles et donc de recroiser devant leurs adversaires, tout en restant les plus septentrionaux. La suite n'était alors plus que contrôle stratégique et marquage tactique afin de maintenir une dizaine de milles d'écart sur leurs dauphins, Sébastien Simon & Morgan Lagravière… Adrien Hardy (3ème participation) et Thomas Ruyant (1ère participation) pouvaient lever les bras : le succès était au rendez-vous à Saint-Barthélemy !

Les premiers mots

Adrien Hardy (Agir Recouvrement)

« C'est ma dernière course en Transat sur un Figaro Bénéteau 2, j'ai réalisé beaucoup de transatlantiques sur ce bateau. Je suis très fier personnellement et pour mon partenaire AGIR Recouvrement qui m'accompagne depuis plusieurs années. En double c'est particulier, c'est toujours difficile de trouver les bons réglages, le bon binôme et là nous étions exigeants et nous avons réussi à être performants tous les deux. »

AG2R LA MONDIALE s’engage  pour la mixité au sein de sa Transat

AG2R LA MONDIALE s’engage pour la mixité au sein de sa Transat

03/07/2019

À retenir : - La Transat AG2R LA MONDIALE partira de Concarneau le 19 avril 2020 - AG2R LA MONDIALE s'engage pour la mixité - La Transat, le test idéal pour l'épreuve de course au large des Jeux Olympiques 2024 - Inscriptions offertes pour les duos mixtes et création d'un classement dédié Lire la suite
La transat AG2R LA MONDIALE 2020 : première transatlantique du Figaro Bénéteau 3

La transat AG2R LA MONDIALE 2020 : première transatlantique du Figaro Bénéteau 3

25/04/2019

En 14 éditions, la Transat AG2R LA MONDIALE a vu passer des générations de marins. Les plus grands navigateurs ont un jour tracé leur voie sur le parcours entre la Bretagne et Saint-Barthélemy. Intense, exigeante, variée, elle révèle tous les deux ans de nouveaux duos venus se confronter à l'échelle de l'Atlantique. Lors de chaque édition, la Transat AG2R LA MONDIALE construit un peu plus sa légende. Et en 2020, l'histoire se poursuit avec l'arrivée d'un nouveau monotype, le Figaro Bénéteau 3. Lire la suite
Temps de course
  • Saint-Barth
    06:44
  • Concarneau
    12:44
Trophée de
la performance
Trophée de la performance / Jeudi 10 mai 2018
Le Trophée de la Performance du jeudi 10 mai est remporté par Guyot Environnement (Pierre Leboucher & Chrsitopher Pratt) avec 219,7 milles parcourus en 24H Tous les trophées
Espace Course Espace Presse