Concarneau - Saint-Barth départ 22 avril 2018
Retour aux actualités

Actualités

04/04 - 19h56

Le coup de fil du soir… à Martin Le Pape

Les vacations ont quelque chose de magique. Martin Le Pape (Bellocq Paysages - Saveurs de Cornouaille) a décroché le téléphone à 18h alors qu'il venait juste d'envoyer le spi… Enfin, le vent a tourné au nord-ouest et reprend de la vigueur. Cap direct sur la pointe espagnole !

Météo Consult nous avait prévenu cet après-midi : le vent du nord allait pointer le bout de son nez en tout début de soirée. Ca y'est. La flotte de la 13e édition de La Transat AG2R LA MONDIALE a envoyé les spis pour son plus grand bonheur. Fini les tribulations et les perturbations, place à la descente en ligne droite vers le cap Finisterre à 7-8 nœuds de vitesse. Au final, les bateaux restent assez proches par rapport à la distance au but, même si l'écart latéral reste conséquent : 30 milles entre Generali (Lunven/Mahé) le plus à l'ouest, et Guadeloupe (Bouwyn/Fleury), le plus à l'est. Au classement et au comptage des points, c'est match nul entre les deux options : Skipper Macif (Richomme/Dalin) devance de « presque rien » Gedimat (Chabagny/Tabarly) et Generali. La course ne fait que commencer !

 

Martin Le Pape, Bellocq Paysages – Saveurs de Cornouaille

« Nous sommes dans une période où il n'y a pas encore beaucoup de vent, mais on glisse vers le cap Finisterre sous spi. Le vent a commencé à rentrer, du Nord-Ouest. On a envoyé le spi il y a 10 min ! C'était une nuit compliquée car il y avait pas mal de vent, la mer était hachée et croisée. Ce n'était pas évident. Ça fait du bien de retrouver du vent au portant, c'est presque les vacances ! On a 5 nœuds dans le 335, mais ça monte un peu. Nous avons réussi à bien nous reposer et nous sommes d'attaque pour la suite. Notre position ? Pour l'instant on ne sait pas trop, on attend de voir si les mecs du sud réussissent à toucher le vent avant. L'avenir nous le dira, du moins les prochaines heures. J'étais en train de dormir. J'avais le bruit des dauphins sous la coque, ça me berçait. »

À deux, c’est mieux

À deux, c’est mieux

19/04/2018

Initiateur de la Transat AG2R LA MONDIALE en 1992, Yvon Breton revient sur le concept de cette traversée de l'Atlantique en monotype qui partira dimanche à 13h00 devant Concarneau : un prélude en baie de La Forêt de huit milles avant d'aller virer une bouée au Nord de Las Palma (Canaries), puis direction Saint-Barthélemy (Antilles), soit 3 870 milles à courir… Lire la suite
Priorité sécurité

Priorité sécurité

19/04/2018

Avant de partir traverser l'Atlantique, soit 3 870 milles entre Concarneau et Saint-Barthélemy via Las Palma (Canaries), les dix-neuf duos ont eu le droit à un briefing sécurité pour réviser les procédures à suivre en cas de problème à bord. Lire la suite
Temps de course
  • Saint-Barth
    11:41
  • Concarneau
    17:41
Espace Course Espace Presse