Concarneau - Saint-Barth départ 22 avril 2018
Retour aux actualités

Actualités

06/04 - 09h40

Le Pape et Peron : questions hors sujet

Quelle est la face cachée des marins ? Quelles sont leurs goûts, leurs passions, leurs envies ? Questions hors des sentiers (marins) battus…

Avez-vous un héros dans la vie ?

Martin Le Pape : « Non, je n'ai pas héros, et je n'ai pas vraiment d'idole, plutôt des gens que j'admire, dont je m'inspire. Dans leur façon de vivre ou de voir les choses. »

Eric Péron : « Non, je m'inspire de plein de monde, ça peut être n'importe qui, pas forcément quelqu'un de célèbre, un voisin, un sportif ou une sportive, un chef d'entreprise. »

L'endroit au monde que vous préférez ?

Martin : « Il se situe entre les Glénan et la pointe de Penmarch. Ce sont des endroits où je vais chasser avec mon père, mes copains, l'été. Ce sont des moments super sympas. Quand on est un peu dans le dur en bateau, j'aime bien penser à ces moments calmes, sans contraintes et où je me sens bien. »

Eric : « J'aime être chez moi, dans la baie d'Audierne, j'ai construit ma maison, j'y ai mis beaucoup de cœur, j'ai mes moutons. C'est mon chez moi. »

Si vous aviez un super pouvoir ?

Martin : « Ne jamais douter »

Eric : «« Arrêter le temps »

Quel est le mot que vous détestez le plus ?

Martin Le Pape : « Prétentieux »

Eric : « Snob, surtout l'attitude »

Si vous deviez disputer la Transat AG2R LA MONDIALE avec une femme (mais pas un marin), ce serait avec qui ?

Martin : « Je vais avoir des problèmes là… (rires). C'est dur comme question ça ! Allez, avec Charlize Theron ! »

Eric : « Pareil, donc je dis ma copine ! »

La chose la plus incroyable que tu as faite ?

Eric : « J'ai fait ma comptabilité pour la première fois tout seul en 2016. C'est incroyable. Je ne peux faire de l'administration ! »

 

À deux, c’est mieux

À deux, c’est mieux

19/04/2018

Initiateur de la Transat AG2R LA MONDIALE en 1992, Yvon Breton revient sur le concept de cette traversée de l'Atlantique en monotype qui partira dimanche à 13h00 devant Concarneau : un prélude en baie de La Forêt de huit milles avant d'aller virer une bouée au Nord de Las Palma (Canaries), puis direction Saint-Barthélemy (Antilles), soit 3 870 milles à courir… Lire la suite
Priorité sécurité

Priorité sécurité

19/04/2018

Avant de partir traverser l'Atlantique, soit 3 870 milles entre Concarneau et Saint-Barthélemy via Las Palma (Canaries), les dix-neuf duos ont eu le droit à un briefing sécurité pour réviser les procédures à suivre en cas de problème à bord. Lire la suite
Temps de course
  • Saint-Barth
    11:34
  • Concarneau
    17:34
Espace Course Espace Presse