Concarneau - Saint-Barth départ 22 avril 2018
Retour aux actualités

Actualités

08/03 - 16h36

Le retour de Nicolas Lunven en Figaro

Dans moins d'un mois, avec Gildas Mahé, Nicolas Lunven, 33 ans, vainqueur de la Solitaire du Figaro 2009, prendra le départ de sa quatrième Transat AG2R La Mondiale, course en double et à armes égales entre Concarneau et Saint-Barth (3800 milles). Le navigateur morbihannais, récemment deuxième du Tour d'Arabie à la voile, fait son retour sur le circuit Figaro Bénéteau 2 avec son fidèle partenaire, Generali. Entretien…
 
1. Le 3 avril, tu prendras, avec Gildas Mahé, le départ de la Transat AG2R La Mondiale, comment vous préparez-vous à cette traversée de l'Atlantique ?

Le bateau a eu le droit à un gros chantier cet hiver, avec notamment une nouvelle décoration. Gildas s'est occupé de remettre le Figaro Generali en route pendant mon absence et dès mon retour nous avons participé aux entraînements du Pôle Finistère course au large de Port La Forêt.
Nous allons chacun participer à la Solo Concarneau sur nos bateaux respectifs, car après la Transat en double, il y a une saison en solo à préparer notamment La Solitaire ! Et puis sur une transat en double, on est quand même souvent tout seul sur le pont, ce n'est pas plus mal de prendre ses propres repères de solitaire.


2. Quand on analyse ton palmarès et celui de Gildas, on se rend compte que même si vous êtes désormais sur le même circuit, vous avez des trajectoires différentes. C'est une force ?

En effet, avec Gildas nous avons des parcours très différents. Il vient de la voile légère et a brillé en dériveur, alors que moi j'ai commencé la voile sur habitable. C'est l'une des raisons pour lesquelles je lui ai proposé d'embarquer avec moi sur cette Transat. Nos maîtres-mots sont complémentarité et enrichissement !


3. Avec quelques autres tandems, on ne peut s'empêcher de vous mettre parmi les favoris de la Transat AG2R La Mondiale. Comment appréhendes-tu ce statut ?

On ne ressent aucune pression de ce point de vue là. D'ailleurs, après deux ans d'absence sur le circuit, je me sens plutôt comme un bizuth ou un outsider ! J'ai beaucoup de choses à réapprendre sur le bateau.


4. Peux-tu nous rappeler pourquoi avoir fait une pause de deux ans sur le circuit Figaro alors que tu étais parmi les meilleurs figaristes français ?

Après 7 années consécutives sur le circuit Figaro à faire toutes les courses et à m'entraîner tout au long de l'année, je sentais que j'arrivais à saturation. J'avais besoin d'aller prendre un bol d'air ailleurs, voir d'autres choses, d'autres bateaux, d'autres horizons. Nous avons cette chance en voile d'avoir une folle diversité des pratiques, des supports, alors ce serait  dommage de ne pas en profiter.

 
 
Crédit photo : Jean-Marie Liot


Contact presse :
Agence TB Press
Tanguy Blondel
Tel : 06 88 45 35 36
Pierre Leboucher et Christopher Pratt sur la Transat AG2R LA MONDIALE

Pierre Leboucher et Christopher Pratt sur la Transat AG2R LA MONDIALE

14/02/2018

C'est officiel, Pierre Leboucher a choisi de s'accompagner du talentueux Christopher Pratt sur cette 14ème édition de la Transat AG2R LA MONDIALE. Les marins se connaissent bien pour avoir régaté l'un contre l'autre sur des circuits olympiques en dériveur il y a quelques années. Lire la suite
Un duo 100% féminin sous les couleurs de Team Work !

Un duo 100% féminin sous les couleurs de Team Work !

02/02/2018

Tout juste rentrée d'Asie, où elle disputait la quatrième étape de la Volvo Ocean Race, à bord de Dongfeng, Justine Mettraux n'a pas perdu une minute et a vite remis les pieds sur son Figaro 2 ! Lire la suite
Temps de course
  • Saint-Barth
    11:01
  • Concarneau
    17:01
Espace Course Espace Presse