Concarneau - Saint-Barth départ 22 avril 2018
Retour aux actualités

Brèves de mer

29/04 - 11h48

Michel Desjoyeaux : « Il faut faire des choix, il faut parier sur l’avenir »

"Gwéno et Paul ont bien maitrisé la course de A à Z. Ils ont serré un peu les fesses après le passage des Canaries car la transition était difficile à choper. Après ils ont été assez sereins sur une trajectoire dans les mers du sud, dans les alizés en ménageant la droite et la gauche. Ils allaient très vite au portant. Cela les a aidés sur la fin pour se défaire de Skipper Macif. Très belle course, ils n'ont rien à refaire, c'est parfait.
Nous avons essayé d'aller au nord, cela n'a pas marché, ce n'est pas si grave que ça.
Il y avait des opportunités qui se sont manifestées, j'aurais adoré que les deux groupes se retrouvent à 50 milles de St Barth presque à égalité. Ce n'est pas comme ça que ça s'est fait.  Maintenant, l'option nord passe, parfois elle ne passe pas.
Dans la compétition à la voile, on ne sait pas forcément de quoi demain sera fait. Quand nous avons passé Les Canaries, nous avions des prévisions à 15 jours qui ne valent pas forcément grand chose, mais il faut faire des choix, il faut parier sur l'avenir. Nous ne pouvons pas gagner à tous les coups. Si nous n'avions pas essayé, nous n'aurions pas su. 
 
Gwéno c'est sa première participation en figaro, mais il a quand même fait une Mini (qu'il a gagné). C'est une question de rythme et ça lui correspond bien. Corentin le connaît bien et nous avions hier soir cette réflexion, celle de se dire que c'est une distance et une plateforme qui lui correspondent bien. 
Et puis Paul nous avons vu sa courbe de progression, ses capacités à être efficace dans pas mal de conditions et dans pas mal de situation, en solitaire et aussi en double. Bravo à eux !
 
Les fichiers bougent un peu encore, mais nous pensons arriver demain à la mi-journée heure française.
Nous essayons de garder le petit décalage au sud qui a bien rendu service aux vainqueurs par rapport à ceux qui s'étaient aventurés sur une courbe plus à l'intérieur du virage. En espérant de cela paye. Ça nous anime pour la fin de course."
 
Michel Desjoyeaux, Bretagne – Crédit Mutuel Performance

Message du bord de Lorientreprendre

05/04/2016

"Première nuit assez tonique au près sous génois puis solent dans 35 nœuds de vent maxi, une belle entrée en matière ! Virement dans la nuit cap au sud... Par contre, un problème de moteur au petit matin : plus de refroidissement à cause d'une fuite au niveau du filtre d'eau de mer. La recherche de la panne a pris pas mal de temps et il a fallu jouer au plombier pour tout remettre en place : 4 h le nez dans le moteur mais maintenant tout à l'air de fonctionner. Du coup petite fatigue et pas trop eu le temps d'analyser la météo. C'est reparti à fond avec premier repas chaud !" Yannig et Erwan Livory Lorientreprendre Lire la suite

Message du bord de Sébastien Simon (Bretagne-CMB Performance)

03/04/2016

« Yo ! C'est bon, le vent est rentré, la flotte s'écarte un peu. Macif, Gédimat et Martin ont l'air de vouloir attaquer la dépression par son sud. Nous, on pense qu'elle sera positionnée plus au nord. On reste à vue mais le jeu est ouvert. Pour le moment il fait beau mais pas encore très chaud. Tout va bien, on a le sourire. Seb » envoyé ce dimanche 3 avril à 18h00. Lire la suite
Temps de course
  • Saint-Barth
    11:36
  • Concarneau
    17:36
Trophée de
la performance
Trophée de la performance / Jeudi 10 mai 2018
Le Trophée de la Performance du jeudi 10 mai est remporté par Guyot Environnement (Pierre Leboucher & Chrsitopher Pratt) avec 219,7 milles parcourus en 24H Tous les trophées
Espace Course Espace Presse