Concarneau - Saint-Barth départ 6 avril 2014
Retour aux actualités

Brèves de mer

11/04 - 13h25

Nicolas Lunven : "On ne sait jamais quand le tournant de la course peut se passer"

« Ce sont aujourd'hui des conditions plutôt clémentes. Nous avons 10 nœuds de vent sous spi, le bateau est à plat, la mer s'est calmée. Mais nous ne sommes pas très contents parce que le vent molli. Et comme nous sommes en tête, on voit les concurrents se rapprocher petit à petit.
On est exactement dans le Nord-Ouest de l'île Madère à 120 milles, soit 200 km. Depuis hier, la météo est très sympa avec nous Bretons : ciel gris pour ne pas nous dépayser. Les températures sont agréables, il fait doux et sec la nuit, on n'a pas besoin de cirés, et pas encore de crème de solaire. 
C'est vrai que le début de course au niveau du sommeil fût difficile. Les conditions nécessitaient d'être sur le pont tout le temps. Depuis 48 heures, on est dans un schéma ou ça bouge moins. On trouve plus facilement le repos et c'est moins sollicitant pour le corps…  
Réponse à Roselyne Bachelot sur ses participations à la Transat AG2R LA MONDIALE, le confort à bord, le tournant de la course et le budget de participation : 
« Je navigue depuis 7 ans en Figaro, c'est la troisième fois que je participe à la Transat AG2R LA MONDIALE, et depuis 2009 je navigue sous les couleurs de Generali.
On a apporté très peu d'emménagements au niveau du confort, parce qu'on fait la chasse au poids, on a des bidons d'eau, on emmène plein de nourriture, des plats préparés. D'ailleurs, on se rend compte que nos rations sont plus que copieuses. Nous avons une autonomie très élevée en nourriture, donc si la course dure plus longtemps, on ne sera pas embêté.
En voile, on ne sait jamais trop quand le tournant de la course peut se passer.  Aujourd'hui et cette nuit, ce sera une situation à risque, mais il y en aura certainement d'autres.
Le bateau qui a dix ans, à l'époque valait neuf entre 120 à 130 000 euros. Je l'ai acheté d'occasion en 2009 à 75 000 euros. Le budget de la course, c'est 80 000 euros. »
 
Nicolas Lunven, Generali

Message du bord de Lorientreprendre

05/04/2016

"Première nuit assez tonique au près sous génois puis solent dans 35 nœuds de vent maxi, une belle entrée en matière ! Virement dans la nuit cap au sud... Par contre, un problème de moteur au petit matin : plus de refroidissement à cause d'une fuite au niveau du filtre d'eau de mer. La recherche de la panne a pris pas mal de temps et il a fallu jouer au plombier pour tout remettre en place : 4 h le nez dans le moteur mais maintenant tout à l'air de fonctionner. Du coup petite fatigue et pas trop eu le temps d'analyser la météo. C'est reparti à fond avec premier repas chaud !" Yannig et Erwan Livory Lorientreprendre Lire la suite

Message du bord de Sébastien Simon (Bretagne-CMB Performance)

03/04/2016

« Yo ! C'est bon, le vent est rentré, la flotte s'écarte un peu. Macif, Gédimat et Martin ont l'air de vouloir attaquer la dépression par son sud. Nous, on pense qu'elle sera positionnée plus au nord. On reste à vue mais le jeu est ouvert. Pour le moment il fait beau mais pas encore très chaud. Tout va bien, on a le sourire. Seb » envoyé ce dimanche 3 avril à 18h00. Lire la suite
Trophée de
la performance
Trophée de la performance - Dimanche 24 avril 2016
Le Trophée de la Performance du dimanche 24 avril est remporté par Bretagne - CMB performance (Sébastien Simon & Xavier Macaire) avec 229,9 milles parcourus en 24H. Tous les trophées
Temps de course
  • Saint-Barth
    00:43
  • Concarneau
    06:43
Espace Course Espace Presse